La FNAOM-ACTDM, appartenant au monde combattant, elle en a les caractéristiques communes.
La FNAOM-ACTDM a des caractéristiques propres qui constituent son originalité au sein du monde combattant.   
1  La première caractéristique est son couplage très étroit avec le personnel d’active de l’arme des Troupes de marine.
2  La deuxième caractéristique de la FNAOM-ACTDM est le fait qu’elle s’appuie sur le Comité de national des traditions des Troupes de marine.

3  la troisième caractéristique de la FNAOM-ACTDM est son implication permanente et profonde au bénéfice de ses frères d’armes, les ex-tirailleurs.

4  La quatrième caractéristique de la FNAOM-ACTDM est d’être en prise directe avec l’Armée de terre.

5  La cinquième caractéristique de la FNAOM-ACTDM est que, bien que faisant partie du monde combattant, elle ne cherche pas à être en première ligne dans la défense des intérêts moraux et matériels des anciens combattants mais veut être un partenaire loyal. 

Plus de détails

INFORMATIONS DIVERSES
1-  Effectifs
Les effectifs 2011 sont de :
– 8.500 adhérents cotisants
– 5.000 non cotisants
– 20.000 adhérents et sympathisants (18.000 personnels d’active qui sont par nature sympathisants et dont près de 6 000 sont abonnés à la revue, familles, sympathisants des régiments, etc)
2-  Manifestations pérennes
– en mai ou en juin: une cérémonie en hommage aux tirailleurs.
Sauf exception, elle se déroule au Jardin d’Agronomie tropicale situé dans le Bois de Vincennes sur les quatre monuments en hommage aux soldats noirs, malgaches et indochinois.
Elle est suivie du ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.
– les 31 août et 1er septembre à Fréjus (Var), une cérémonie est organisée par l’active, avec l’appui des anciens, à l’occasion du rassemblement annuel de la famille des Troupes de marine, personnel d’active et anciens. Cette cérémonie est présidée par une haute autorité de la Défense.
– le weekend qui suit (ou le suivant), des cérémonies sont organisées par les anciens, avec l’appui de l’active, à Bazeilles même, dans les Ardennes. Elles sont marquées essentiellement par une veillée à l’Ossuaire et, le dimanche, par une prise d’armes au monument aux morts de la ville.
Elles sont précédées le samedi matin de cérémonies en Belgique à Neufchâteau et à Tintigny-Rossignol où le 1er Corps d’armée colonial subit l’effroyable hécatombe du 21 août 1914, journée la plus sanglante de toute la 1ère Guerre mondiale.

CONCLUSION
La FNAOM-ACTDM est une association qui participe pleinement au monde combattant dans son ensemble, mais c’est également une association à la spécificité marquée, notamment dans sa volonté d’une part d’associer à son action les militaires d’active des Troupes de marine, arme dont ses membres sont très majoritairement issus, d’autre part de servir de lien entre l’armée et la nation.